15 mars 2011

Le Théâtre 100 Masques confie son laboratoire annuel au Collectif N.A.T.A.S.

Le Théâtre 100 Masques - toujours dans le but de faire de la place à la relève professionnelle et dans le désir d’explorer différents types de théâtralités – confie son laboratoire annuel (sa petite forme) à un nouveau collectif, le Collectif N.A.T.A.S. (Notre Association Théâtrale Au Saguenay) composé essentiellement de Maude Cournoyer et François-Mathieu Hotte.

Avec impétuosité et dynamisme, ces deux artistes (qui n’en sont pas à leurs premières armes dans le milieu culturel) plongent dans le répertoire universel en présentant leur exploration des mécanismes de la tragédie antique Antigone de Sophocle.

Antigone est un texte fondateur de la dramaturgie occidentale et de la pensée de notre civilisation démocratique. Il aborde avec lyrisme des thèmes intemporels et d'actualité tels que la place de la femme dans la pratique du pouvoir, la sécularisation des institutions et la violence étatique.

Trois acteurs (Maude Cournoyer, Éric Renald et Mélanie Potvin) se partageront les rôles de la pièce alors qu’un chœur de personnages incarnés par cinq étudiants en interprétation du Cégep de Jonquière (Keven Girard, Marie-Pascale Blackburn, Catherine Whittaker, Alexandra Imbeault et Jessica Normandin) complètera la distribution.

Le collectif se donne pour mission de faire comprendre les enjeux de l’intrigue, tout en s’appropriant le mythe d’Antigone. Le travail de mise en scène sera influencé par l’art actuel, mais conserve une esthétique et des procédés théâtraux proches de la tradition antique. La présentation est d’une durée d’environ une heure.

ANTIGONE de Sophocle
Présenté du mardi au vendredi
22 au 25 mars 2011
à 20h
(autre représentation en matinée, 13h30, le vendredi)

Auditorium de l'ancien Lycée du Saguenay
(entrée au 700 de la rue Racine...
prière de laisser les voitures dans la rue)

Entrée générale: 10$