6 septembre 2013

Programmation 2013-2014!


Avec le début du mois de septembre, c'est aussi la rentrée du Théâtre 100 Masques qui célébrera, au cours de l'année, son quinzième anniversaire de fondation.... Qui l'eût cru! L'équipe en place (Sophie Larouche, Erika Brisson et moi) est prête!

Au chapitre de nos formations...

Il y aura, encore une fois cette année, deux sessions d'ateliers réguliers (pour les 7 à 9 ans et pour les 10 à 12 ans), des initiations théâtrales, qui se dérouleront du 28 septembre au  7 décembre, puis du 11 janvier au 16 mars. (L'information se trouve ici.)

Il y aura également la reprise, avec de nouveaux thèmes, de L'Heure du Théâtre - Une histoire du théâtre par ses grands textes. Ces rencontres, élaborées autour d'une époque précise, d'une oeuvre marquante pour l'illustrer et d'une tasse de thé, mèneront les participants de la Rome antique (Plaute) au théâtre du quotidien (Kroetz) en passant par le nô japonais (Zeami), le jeu médiéval (Adam de la Halle), le grand Siècle d'or espagnol (Caldéron), le marivaudage, le mélodrame (Pixérécourt), le théâtre russe (Gogol), l'ère victorienne (Oscar Wilde) et le théâtre de la subversion (Jarry). À compter du 6 octobre, un dimanche sur deux. (L'information se trouve ici.)

La compagnie reprendra de nouveau ses ateliers scolaires (dont un projet de concentration - ici - s'étirant sur l'année complète au Séminaire de Chicoutimi) même que ses ateliers spécifiques (comme le programme Sous les masques : une initiation théâtrale dédié aux aînés en résidence, ici), sur demande. 

À l'été, une nouvelle édition des Camps de théâtre thématiques verra le jour. Au cours des mois à venir, il y aura une révision de ce projet (de la formule) pour demeurer en phase avec son développement constant au fil des années. (L'information se trouve ici.)

Au chapitre des productions...

Deux productions principales marqueront l'année à venir...


D'abord, le retour (eh oui!) de la production de Noël, les 6, 7 et 8 décembre, à la Salle Marguerite-Tellier, Sous le gui - 175 bonnes raisons de fêter la Noël - Spectacle non-gratuit... En cette année, 175ième de la région oblige (hum… hum…), voici un tour d’horizon des moments marquants des Noëls d’autrefois…
du premier Noël au poste de traite de Chicoutimi en passant par celui des employés de Sir William Price… en occultant pas, bien entendu, la préparation des fêtes chez Maria Chapdelaine et celle d’Alexis le trotteur. Sous une profusion de gui et de poinsettias… menés de mains de maîtresses d’écoles par deux dames de société ornées pour l’occasion et leur homme-objet… ces tableaux sauront se faire remarquer.


Puis viendra la quinzième théâtre d'été de la compagnie, La Paix chez soi et autres bêtises humaines d'après l'oeuvre de l'un des maîtres du théâtre de boulevard, Georges Courteline. Présenté du 2 au 25 juillet (du mercredi au jeudi), à la Salle Murdock. Composé d’un assemblage de 7 ou 8 courtes pièces en un acte (La Paix chez soiLe GoraSigismondMonsieur BadinGros ChagrinLa peur des coups et Le petit malade) pourfendant la bêtise humaine sous toutes ses formes en mettant en lumière ses pires défauts - la naïveté, la paresse, la frivolité, l’avarice, la jalousie, l’ignorance, la soumission, etc. -, cette production tendra aux spectateurs, sous le couvert de la comédie et du divertissement, un miroir tout aussi décapant qu’ironique.

Les autres activités...

Il y a plusieurs années déjà que le Théâtre 100 Masques souhaite développer, dans la même lignée que sa production de Noël, un petit projet autour de la Saint-Valentin... Peut-être verra-t-il enfin le jour, cette année...

Pour marquer le début des festivités de son quinzième anniversaire (et faisant office d’activités de financement), le Théâtre 100 Masques prépare, pour avril, un grand Bal Masqué (en phase avec son nom!) réunissant ses partenaires, ses collaborateurs, le milieu théâtral et le grand public. Un Bal Masqué officiel, quasi princier, en robe longue et en habit. Un Bal Masqué rétrospectif. Un Bal Masqué animé. Un Bal Masqué surprenant. Un Bal Masqué à l’image de la compagnie. Un Bal Masqué à ne pas manquer!

Voilà. Ça devrait ressembler à cela.