3 mai 2010

L'Assemblée des femmes

Pour répondre au contexte socio-politique actuel, le THÉÂTRE 100 MASQUES choisit, comme production estivale, d’inviter la voix d’Aristophane sur ses planches.

Avec L’Assemblée des femmes (pièce dans laquelle les femmes prennent le pouvoir et dirigent la cité comme elles le font de leurs maisons) la part est belle pour une révision politique radicale! À travers les rires gras et grossiers venus tout droit de l’Antiquité, à travers la décadence des mœurs politiques de l’époque – ses problèmes, ses solutions improvisées, ses dérapages et ses folies des grandeurs – nous la table est mise pour questionner notre société et notre engagement collectif.

Poursuivant sa tradition «répertoire», le THÉÂTRE 100 MASQUES prend le parti, pour son onzième théâtre d'été, de plonger dans le monde antique (et grec!) en présentant cette décapante comédie d’Aristophane, le «Molière» des Athéniens. Ses textes font appel à un comique composé et de jeux de mots, de situations, d’obscénités pures et simples où la satyre se même avec la morale et la philosophie.

Pour créer ce spectacle où la femme tient un rôle primordial, la compagnie choisit de réunir une équipe exclusivement féminine pour accentuer l’impression de pouvoir qu’elle acquiert dans cette pièce. Un regard de femmes dans un monde d’hommes. Ces femmes font toutes partie de la jeune relève saguenéenne et, en ce sens, cette distribution répond à la mission fondamentale du THÉÂTRE 100 MASQUES d’être une vitrine exceptionnelle pour les jeunes talents.

L'ASSEMBLÉE DES FEMMES d'Aristophane
Salle Murdock (Centre des arts et de la culture)
Du 8 au 25 juillet 2010
Du jeudi au dimanche, à 20h
Entrée: 20$ (étudiants, artisans, 15$)

Mise en scène: Dario LAROUCHE
Lumières: Alexandre NADEAU
Costumes: Émilie G.-GAGNON
Comédiennes : Erika BRISSON, Émilie G.-GAGNON, Marie-Ève GRAVEL, Marie-Noëlle LAPOINTE,
Mélanie POTVIN, Marilyne RENAUD, Valérie TREMBLAY

Pour informations et réservations:
Par téléphone: 418-698-3895
Par courriel: les100masques@hotmail.com

Osez le rire antique!